Vitalité

Sangham en partenariat avec la ferme « Aurospirule«  (Auroville, Tamil Nadu, Inde du sud)

vous propose, pour tout adhérent à l’association, de goûter et de savourer tous les bienfaits de la spiruline.

Cette formidable micro algue bleue-verte, qui est en fait une cyanobactérie (Arthrospira platensis), permet de réduire considérablement l’accumulation d’acide lactique dans les muscles et donc de repousser l’effet de fatigue. Curieux d’en connaître d’avantage, nous sommes allés nous former au CFPPA de Hyères, unique institution publique de formation des spiruliniers au monde !! Enrichis de cette expérience supplémentaire, nous vous livrons quelques informations importantes sur cette spiruline.

Comme le végétal, elle se développe par photosynthèse et comme l’animal, ses cellules n’ont pas de paroi cellulosique, ce qui la rend très facilement assimilable. Apparue sur Terre, il y a plus de 3 milliards d’années, la spiruline est considérée comme étant à l’origine du développement de la vie animale grâce à la production d’oxygène. Consommant le gaz carbonique de l’air et n’ayant besoin d’aucun pesticide, sa culture est très écologique.

Ses qualités nutritives exceptionnelles en font un super aliment. Voici quelques éléments principaux significatifs, notamment :

  • Protéines (50 à 70%) car tous les acides aminés qu’elle contient dont la phénylalanine facilite la mise en place du réflexe de satiété.
  • Bêta-carotène (800% des Apports Journaliers Recommandés), possédant des propriétés  antioxydantes, c’est à dire qui peut neutraliser certains radicaux libres et préserver ainsi nos tissus.
  • Vitamine B 12 (800% des AJR), qui favorise la synthèse des protéines et leur intégration dans les tissus.
  • Vitamine K (160% des AJR), nécessaire à la coagulation du sang et qui intervient dans le métabolisme du fer.
  • Fer  (100% des AJR), essentielle au transport de l’oxygène dans le sang, qui accroît la résistance à la fatigue, aux infections et au stress.
  • Calcium (83% des Apports Nutritionnels Conseillés), nécessaire à la formation des os et des dents, à la croissance et à la coagulation du sang, aux transmissions nerveuses, à la croissance et contraction musculaire.
  • Vitamine B1 (30% des ANC), participe à l’équilibre du système nerveux, du tonus musculaire et cérébrale.
  • Vitamine B2 (30% des ANC), nécessaire à l’équilibre énergétique, et à la respiration cellulaire.

Deux autres puissants anti-oxydants peuvent être mentionnés tel que :

  • Phycocyanine (13 à 20%), seul pigment bleu naturel, qui semble réguler et accroître la production des globules rouges en améliorant les effets de l’hormone érythropoïétine (effet stimulant sur l’action musculaire).

Super Oxyde Desmutase (S.O.D. : 1500 Unités/g), enzyme qui contrôle les radicaux libres, évitant ainsi une dégénérescence trop rapide de tout ce qui constitue notre vitalité et notre énergie.

 

Toutes ces valeurs sont estimées pour 10g de spiruline sèche.                                                                                                                                                                  

La spiruline contient plus d’une dizaine d’acides aminés essentiels et non essentiels qui constituent les protéines dont principalement la leucine, la valine et l’isoleucine pour les essentiels et l’acide glutamique, l’acide aspartique et l’alanine  pour les non essentiels. Pour les autres vitamines que contient la spiruline nous pouvons remarquer la présence des vitamines B1, B6 et E. Pour les sels minéraux et oligo-éléments, nous pouvons ajouter le manganèse, le chrome, le magnésium, le phosphore, le cuivre, le sodium et le sélénium. Les acides gras sont présents dont l’acide Gamma-linoléique, l’acide linoléique et l’acide Alpha linoléique. Parmi les glucides, on peut remarquer la présence de ramnose et pour les autres pigments présents dans la spiruline, citons la chlorophylle et les caroténoïdes.

Selon l’âge et les besoins ponctuels, la dose peut varier de 3 à 10g par jour, voire beaucoup plus pour les sportifs professionnels (jusqu’à 80g) .

Toutefois, les personnes atteintes de phénylcétonurie, dépisté systématiquement à la naissance ne peuvent pas consommer de spiruline. De même pour les personnes atteintes d’hématochromatose de par sa très haute teneur en fer.

Pour toute information complémentaire, veuillez  s’il vous plaît nous contacter, merci.